Utilisation d'une lyre de transfert oxygène

C'est une étape assez classique pour tout plongeur qui progresse dans la technique. Au début on utilise des blocs gonflés à l'air, puis au nitrox selon ce que proposent les clubs et ensuite si on passe à l'étape "mélanges > 40%" c'est un peu plus compliqué et il faut alors se rapprocher d'un club tek ou d'une station de gonflage bien équipée.

20180909-lyre_oxygene.jpg Dans tous les cas l'utilisation d'une lyre de transfert est assez classique dès lors qu'on souhaite gagner en autonomie ... en particulier pour les gonflages "oxygène".

Comme je n'ai pas trouvé ça sur le web, vous trouverez ci-dessous les étapes basiques de cette procédure. Je ne dis pas que c'est *LA* procédure à suivre, en tout cas c'est celle qui m'a été enseignée et que j'utilise depuis.

N'oubliez pas que l'oxygène pur s'enflamme spontanément en présence de graisses, soyez donc sûr et certain de n'avoir que des éléments oxy-clean de bout en bout !

L'utilisation d'une lyre de transfert o2 en quelques étapes très simples:

  1. vérifier / noter les pressions des deux blocs
  2. faire légèrement fuser le bloc 1 pour virer d'éventuelles impuretés puis fermer le bloc
  3. visser la lyre dessus
  4. faire légèrement fuser le bloc 2 pour virer d'éventuelles impuretés puis fermer le bloc
  5. visser la lyre sur le second bloc
  6. ouvrir un bloc tout doucement
  7. constater sur le mano la pression présente dans le bloc
  8. ouvrir tout doucement le 2° bloc
  9. si vous avez une vanne de laminage utilisez la pour réguler le flux
  10. constater l'équipression entre les deux blocs
  11. fermer le bloc 1
  12. fermer le bloc 2
  13. purger la lyre
  14. dévisser le tout
  15. procéder aux tests du bloc de destination (oxymètre, pression) et marquage

20180909-lyre_oxygene-01.jpg 20180909-lyre_oxygene-03.jpg 20180909-lyre_oxygene-02.jpg 20180909-lyre_oxygene-04.jpg 20180909-lyre_oxygene-05.jpg 20180909-lyre_oxygene-06.jpg

QR code
Send to friend

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

URL de rétrolien : http://e.garluche.fr/trackback/813