Migration de GNUCash a Grisbi ... 1 an après

C'est le moment de faire un bilan de cette année de migration de GNUCash à Grisbi ... attention les yeux ça fait mal. En fait ça fait déjà plusieurs mois que je me fais mal tout seul à chaque rapprochement bancaire et ce week end j'ai décidé de mettre les mains dans le cambouis pendant que d'autres sont aller voir la poudreuse en montagne (je leur laisse vu le mauvais temps annoncé).

À propos

Grisbi et GNUCash sont deux logiciels qui me permettent de faire un truc assez simple: le suivi de mes comptes bancaires. Dans la réalité ils permettent de faire beaucoup plus de choses mais c'est uniquement ce problème là que j'essaye de régler avec ces logiciels.

Historiquement j'ai fait mes comptes de cette manière:

  • sur un cahier date/intitulé/débit/crédit/solde;
  • avec un tableur: strictement la même chose que le cahier mais en beaucoup plus pratique;
  • un bref passage avec money ou quicken ... je n'ai qu'un souvenir très confus de ces tests et un sentiment de "trop compliqué, j'ai pas d'actions et je ne joue pas en bourse", retour au tableur;
  • avec gnucash histoire de tester l'outil, puis j'y suis resté;
  • avec grisbi depuis un an parcequ'il semblait mieux que gnucash et que j'avais envie d'essayer;

GNUCash

Ce que j'ai vraiment apprécié dans gnucash:

  • installé sur 3 ordinateurs, un seul fichier à synchroniser et hop, j'en avais toujours une copie sur mon portable, très pratique;
  • le logiciel était disponible au moment où j'en ai eu besoin, c'est un atout non négligeable :)
  • ça marche bien, la prise en main est rapide;
  • la saisie des écritures, quand on est en train de saisir les chèques c'est vraiment simple et tout se fait au clavier;
  • les recherches d'écritures, j'ai passé des journées avec le comptable lors des "bilans" pour retrouver des factures payées ou pas etc. et la recherche de gnucash m'a fait gagner beaucoup de temps;
  • les rapports, rien que pour ça c'est un outil génial, histoire de savoir en fin d'année où à n'importe quel moment quel client me rapporte le plus, quel produit se vends le mieux, etc. j'ai peut-être touché du bout du doigts un truc qui me permettait de "piloter" mon activité;

Et quelques remarques négatives:

  • j'ai eu des emmerdes a n'en plus finir avec ces conneries de caractères accentués, le passage en iso15 puis en utf-8 m'ont tués à tel point que je n'ai plus utilisé un seul accent dans mes comptes pendant longtemps !
  • j'ai oublié le reste, je ne suis pas rancunier comme garçon :)

Mes comptes perso et ceux de l'entreprise individuelle rycks ont été dans gnucash pendant 3 à 4 ans, merci !

Grisbi

C'est clairement un meilleur choix que gnucash, plus adapté à la compta / gestion des comptes personnels et plus rigoureux. La documentation française est très claire et c'est vraiment un très très bon outil. Attention il est possible que les dernières versions de GnuCash soient mieux mais maintenant que je suis passé à Grisbi j'y reste.

Je préfère dans grisbi:

  • la gestion des rapprochements bancaires: on donne le montant final du rapprochement et tant qu'il n'est pas atteint grisbi ne permet pas de valider le rapprochement;
  • la gestion des comptes de tiers;
  • le look, je trouve qu'il a une bonne gueulle;

J'aimerais voir dans grisbi:

  • une meilleure ergonomie de la saisie des écritures, entre autre pour les saisie des chèques, je dois régulièrement abandonner le clavier pour cliquer sur "chèque" et je trouve ça lourd;
  • des rapports plus avancés un peu comme ce qu'on trouve dans GnuCash avec des graphiques;
  • la possibilité de ré-éditer des extraits de comptes;

Migration

Catastrophique est le mot qui me viendrait bien en tête mais non, en fait j'ai eu beaucoup de mal mais c'est probablement lié à ma mauvaise utilisation de l'outil ... en bref je me suis retrouvé avec des centaines de comptes de tiers dans grisbi, une ergonomie différente, des données partiellement migrées.

  • description -> compte tiers: j'ai donc des comptes de tiers qui portent le nom de "matériel vtt - camelback" alors que dans grisbi il faudrait avoir "nom du magasin" + "camelback" dans le champ description mais gnucash ne stocke pas ces données là ... l'import est donc forcément problématique;
  • numéro de rapprochements: je ne me souviens déjà plus si gnucash sauvegardais ou pas le numéro de rapprochement mais j'ai perdu toutes les données numériques: par exemple si je veux connaitre le numéro d'extrait de compte d'une écriture de juin 2004 il faut que je reprenne la version papier, grisbi n'a pas cette information. Alors que toutes les écritures rapprochées depuis que je suis passé à grisbi sont bien indiquées;

Outils

J'ai codé un petit script php pour m'aider dans la rectification de mes comptes: un extracteur de données pour me re-faire les extraits de comptes à partir de grisbi et les comparer avec les extraits de comptes de la banque. C'est comme ça que je me suis rendu compte que j'ai perdu tous les rapprochements bancaires de l'époque gnucash.

En résumé

Je suis passé à grisbi et j'y reste. Une fois encore le format de fichier est la question de base à tout ce qui m'est arrivé. Grisbi et GNUCash n'utilisent pas le même type de fichier XML de stockage. Le transfert ne marche que partiellement mais le fait que ça soit des logiciels à code source ouvert m'a permis de bricoler ce qu'il me faut pour me sortir de cette situation délicate ...

QR code
Send to friend

Commentaires

7 avr. 2007 12:07

Très instructif. Il faut vraiment que je me penche pkus en détail sur Grisbi, qui pour le moment ne me sert qu'à enregistrer les opérations de débit/crédit...
Sinon vivement les graphiques (un jour peut-être http://www.grisbi.org/documentation...), et même constat sur la saisie des chèques :(

Xavier_OM
2 mai 2007 18:46

Bon et bien j'hésitais avec GNUCash mais finalement je vais m'orienter sur Grisbi pour remplacer mon bon vieux money !

cypher
9 sept. 2007 21:04

Wow !!!

Excellent !

J'hésitais aussi entreles deux (je suis sous Windows) et j'ai testé d'abord Grisbi.
Hélas, il ne me semble pas avoir évolué depuis quelques années et... il n'est pas "Windows Friendly".

Enfin... c'est surtout pour Madame.

Mais il faut quand même dire que faire une état pour faire une recherche c'est pas le plus simple car c'est une opération qui revient souvent et qui devient vite fastidieuse en passant par les état.

Quouqu'il en soit... Merci pour ce partage fort instructif

Fabrice
28 nov. 2007 09:40

Bonjour,

Pour la gestion d'une association (écriture classique, amortissment, provisions) j'utilisai un logiciel de compte sous Windows. Les éditions du compte d'exploitation, journal, grand-livre, et bilan se faisait automatiquement. Je suis sous Linux (Mandriva). Et je voudrai passer la compta sous un logiciel linux.

Au vu de votre expérience, il semble que Grisby soit plus adpaté. Il doit comporter un plan comptable je pense,
Me permettra-t-il de faire mes éditions (compte d'exploitation, bilan, journal) ?
Merci d'avance

Claude K
22 mar. 2008 17:22

J'utilise GnuCash tenais juste à apporter cette info : maintenant on peut spécifier le solde final lors d'un rapprochement et il ne permet pas de valider tant que les soldes finaux ne correspondent pas. (le fonctionnement doit donc être identique à celui de Grisbi...).

Personnellement j'apprécie beaucoup GnuCash car je suis en dual boot Windows / Linux et il fonctionne très bien dans les deux cas, en utilisant le même fichier.

Boun
1 nov. 2008 12:39

J'ai un Money 2002 qui me fait des misères. Grâce à vos essais, je vais choisir Grisbi. Merci pour votre travail

Rog007
27 avr. 2010 23:49

Mon parcours avec les logiciels de comptabilité personnelle a était un peu le meme, sauf que j'ai migré de grisbi vers gnucash, notamment pour les rapport qui me semblait un peu leger.
Avec l'utilisation j'ai tout de même une grande préférence pour gnucash qui pour moi a une approche plus professionnel (système de contrepartie, balance bilan et etat revenus dépenses. Mon seul regret est peut etre le manque d'export sous fichier type tableur.
Grisbi est sympa, plus convivial, mais moins performant dans sa conception. Il reste néanmoins un excellent logiciel de gestion de comptes perso pour le grand public.
Le problème de gnucash est que le systeme de la double contrepartie, bien que performante en soi est destabilisante pour les néophytes de la compta.

Feyd
5 janv. 2011 20:40

il y a aussi gestinux jeune mais intéressant pour une petite compta avec plan comptable : lazars et free pascal

aishen

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

URL de rétrolien : http://e.garluche.fr/trackback/266