Proxmox: solution si vous avez une charge serveur élevée avec des containers (LXC)

Retour des billets techniques sur ce blog, ça fait quelques mois que j'ai des trucs sous le coude mais j'attendais d'avoir des retours et du temps pour laisser une trace publique (extraire tout ça de mon bloc-notes numérique).

proxmox-logo.png

Aujourd'hui il est question de la solution libre de virtualisation proxmox et des containers Linux de type LXC.

J'utilise les conteneurs LXC depuis ... 2011 comme pourrait l'en attester ce billet sur le blog.

Quand à proxmox, j'ai commencé à utiliser cette solution il y a un peu plus d'un an et j'ai rapidement remarqué un problème: la charge de mes serveurs était plus haute qu'avant de passer à proxmox ...

Après avoir fouillé un peu partout j'ai mis le doigt sur "le problème" majeur:

  • https://forum.proxmox.com/threads/lxc-io-performance.28906/
  • https://forum.proxmox.com/threads/why-lxc-disk-i-o-slower-than-kvm.25220/

En bref le problème n'est pas simple et tout le monde a des installations "différentes" ce qui rends la tâche des développeurs très compliquée. Pour résumer vous pouvez avoir:

  • un espace de stockage de vos LXC sur un disque physique ou une grappe raid
  • un volume LVM ou un espace "direct"
  • du stockage local ou distant
  • un filesystem de type ext3/4 xfs ou zfs

Et ensuite, dans votre container vous pouvez aussi avoir un filesystem qui va impacter sur les performances ...

Dans mon cas particulier et pour me simplifier la vie et revenir à une situation proche de ce que j'avais "avant" je suis intervenu sur proxmox pour ne plus utiliser des images disques et laisser les conteneurs LXC. La méthode la plus simple pour cela est la suivante:

pct stop 102
vzdump 102 -storage local -compress 0
pct destroy 102
pct restore 102 /var/lib/vz/dump/vzdump-lxc-<id>-....tar --rootfs local:0

C'est l'option "local:0" qui a toute son importance, au lieu de faire un "disque image" dans lequel proxmox va faire un filesystem et ensuite le monter en loop il utilisera directement l'arborescence du serveur. La principale conséquence est que vous ne pourrez plus compter sur les quotas d'espace disque affectés à vos VM.

Mais le résultat est une chute de 50% de la charge système de mes serveurs, uniquement lié aux délais d'E/S disques ...

Il est probable que sur des systèmes ayant des E/S ultra rapides ce problème ne se pose pas.

Attention, ces manipulations sont à vos risques et périls ... n'oubliez pas de faire une sauvegarde avant et de bien vérifier qu'il n'y a pas eu le moindre message d'erreur ou d'avertissement durant la procédure !

Evolution de la charge système et des I/O

QR code
Send to friend

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

URL de rétrolien : http://e.garluche.fr/trackback/792