De l'intérêt de mélanger les écoles ...

books.png

Si vous suivez ce blog vous savez déjà qu'après avoir "mangé" de la plongée "à la française" pendant plusieurs années et avoir suivi le cursus normal jusqu'au niveau 3 j'ai fait un petit détours par la plongée souterraine qui a fait sauter beaucoup de points de vues très "dogmatiques" (de mon point de vue) de la fédération française d'étude et de sports sous marins (FFESSM).

Et le mois dernier j'ai eu la chance de suivre une formation dans une autre école de plongée: SSI + Bali Dive Trek (ce centre de plongée ayant une composante Tek et des instructeurs très expérimentés, de ce fait la formation dans ce centre ajoute un certain nombre de "bonus personnalisés").

Cette école (SSI) est un "fork" (comme on dit en informatique), bref elle est issue d'un "clash" entre les dirigeants de PADI dont un des fondateurs a décidé de partir et de fonder sa propre école de plongée : SSI.

Mon instructeur actuel, en plus d'être un plongeur depuis ... un nombre d'années "inavouables" a également la double casquette PADI-SSI et comme il est français et qu'il a aussi suivi le cursus "fédé" j'ai droit à une sorte de "best of" des trois écoles et je me gave. J'apprécie en particulier l'aspect très pragmatique anglo-saxon, ce qui marche marche ... c'est parfois à l'opposé de la fédé qui a des avis très tranchés et tranchants :-)

J'apprécie en particulier la configuration des détendeurs : "tout à droite" qui est redoutable pour les assistances, la main gauche est utilisée pour attraper le binôme, la droite lui donne de l'air et une fois sécurisé on passe sur la main droite, la gauche étant libre pour l'inflateur et l'ordinateur ... ben oui forcément ... et celui qui reçoit l'assistance utilise que sa main droite pour saisir le binôme, sa main gauche étant libre pour ... son inflateur et son ordinateur (hé oui c'est symétrique).

Je me dis que je risque d'avoir du mal à me remettre dans le moule FF après ça mais c'est une autre histoire que je vous raconterais le temps venu.

En un mois j'ai appris des tonnes de choses et même si j'ai souvent regretté le mode bazaar de la formation (j'aurais préféré un truc un peu plus structuré et ayant un lien apprentissage -> maturation -> mise en situation -> validation et plusieurs itérations de la boucle maturation -> mise en situation -> validation) j'ai apprécié l'apprentissage par l'erreur (avec le risque chez moi que je passe mon temps à re-faire toujours la même erreur car ayant "appris avec" j'ai du mal à l'oublier) et le grand professionnalisme de l'ensemble du staff concernant leur domaine d'excellence : la plongée sous toutes ses formes.

Je n'ai malheureusement pas eu le temps de faire des comptes rendus plus réguliers et me suis limité à des prises de notes papier et des présentations papier par solidarité avec mon binôme de DM qui n'a pas d'ordinateur.

J'ai maintenant en poche le "Dive Master" et peut (éventuellement) continuer dans la direction "moniteur" pour devenir Instructeur de plongée (c'est comme ça que ça s'appelle chez SSI & PADI) ... sachant que ça ne sera probablement pas mon métier principal mais juste une compétence de plus que je pourrais faire valoir si nécessaire.

QR code
Send to friend

Commentaires

11 avr. 2017 10:31

"Je me dis que je risque d'avoir du mal à me remettre dans le moule FF après ça mais c'est une autre histoire que je vous raconterais le temps venu."

Ca veut dire que tu as l'obligation de suivre la "procédure FF" en tant normal ?

...et bravo pour le Dive Master :-)

Odysseus
11 avr. 2017 18:24

je précise pour les non-informaticiens :
"le mode bazaar"
c'est juste de la déformation professionnelle

philippe
15 avr. 2017 10:55

Félicitation "Monsieur " DM !!! ..... Heuuuu.... Est ce que ca veut dire que la prochaine plongée avec toi je vais devoir porter ton bloc jusqu'à la mise à l'eau??? (Question d'un N2)

:))))

Gil
15 avr. 2017 14:42

Gil,
c'est ça qui est drôle ... et qui est peut-être la différence la plus flagrante entre la plongée FFESSM et le reste du monde ... enfin, ce que je connais du reste du monde.

Chez SSI/PADI le client est roi, c'est donc le DM ou l'instructeur qui porte les blocs (parfois assisté de mecs du staff si le club en a) ... et les autres se tournent les pouces, ils ont payés pour se faire promener sous l'eau ou pour apprendre à plonger.

Dans le système FFESSM on a du mal à ne pas gréer notre bloc nous même car on a appris depuis le début à être totalement autonome sur ce point ... et donc oui il se trouve parfois que certains N1/N2 "portent" du matos des "chefs" mais c'est quand même à la marge :-)

Alors rassure toi pour l'instant je ne porterais pas ton bloc et ne te demanderais pas de porter le miens, chacun ses affaires !

À très bientôt sous l'eau
Éric

erics

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

URL de rétrolien : http://e.garluche.fr/trackback/767